Les métamorphoses homme-animal

Dans le cadre d’une séquence sur les transformations d’hommes en animaux, les latinistes de seconde ont fait des recherches et élaboré un diaporama présentant un exemple de ce type de métamorphose dans une œuvre d’art postérieure à l’Antiquité. Voici quelques uns de leurs travaux. Vous pouvez ouvrir les diaporamas en cliquant sur les liens ou les feuilleter.

transformation Rejane et Adèle

métamorphose Emma et Luce

MétamorphosefableLucie

La belle et la bête Pierre

Souvenir d’Italie – mars 2019 : La fontaine des quatre fleuves

Les élèves latinistes de 1ière ont eu à choisir, à la demande de leur professeur, une photo-souvenir prise lors du voyage qu’ils ont fait en Italie, puis ont expliqué leur choix, avant de décrire les sentiments que l’image provoquait chez eux. Voici la photo et le texte de Charlotte :

Cette photo est une photo de la fontaine des quatre fleuves (Fontana dei quattro fiumi). Elle se situe en face de l’église de Sta Agnese in Agone, au centre de la place Navone (Piazza Navona), une place très fréquentée à Rome. La fontaine fut construite entre 1648 et 1651 par Gian Lorenzo Bernini. Elle est composée de plusieurs parties : la base, un obélisque et enfin un emblème de la famille des Pamphili : tout cela fait une fontaine fde trois mètres de diamètre. Elle est constituée de Brèche de Vérone qui est un marbre moderne. Sur la photo nous pouvons principalement observer la base composée de statues puis un petit morceau de l’obélisque présentant des gravures de hiéroglyphes. Nous voyons deux hommes se tournant le dos assis sur des roches : entre ces deux hommes que l’on peut associer à des dieux-fleuves nous trouvons un fossé. Le dieu de gauche touche un emblème et a le regard tourné vers l’intérieur alors que le dieu de droite a un regard lointain, dirigé vers l’extérieur. J’aime bien cette photo car nous pouvons observer les détails des sculptures et le jeu de lumière est fort présent, ce qui accentue les points importants de celles-ci.

Analyse d’une phrase latine de Pline le Jeune, Lettres, V, 16

Les élèves de première ont eu à réfléchir sur le thème de la « familia » chez Pline le Jeune, et à cette occasion ont travaillé sur la lettre 16 du livre V, où l’auteur fait le portrait touchant d’une jeune fille subitement disparue.

Par groupes, ils devaient effectuer dans un premier temps l’analyse d’une phrase, puis la traduire. Voici un exemple en lien avec cette activité. Déplacez le curseur sur les mots de cette phrase et l’analyse apparaîtra.

Jam / destinata erat / egregio juveni, / jam / electus / nuptiarum / dies, / jam / nos / vocati.

Voici finalement la traduction qui en a été proposée :

« Déjà elle avait été promise à un remarquable jeune homme, déjà le jour des noces avait été choisi, déjà nous avions été invités. »

En effet, la jeune fille en question connaît un destin tragique alors même que les préparatifs de son mariage ont débuté…

La médecine antique en images

Dans le cadre d’une séquence sur les sciences dans l’Antiquité, les latinistes de terminale ont enregistré des commentaires d’images en lien avec la médecine.

Vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder aux trois images et sur les commentaires audio présentés dans l’ordre du diaporama.

imagesmédecine

 

 

Sortie à Orléans – 15 mai 2018

Mardi 15 mai, les latinistes du lycée étaient en sortie à Orléans. Le matin, une guide-conférencière leur a donné un aperçu de l’histoire architecturale de la ville à travers quelques exemples significatifs de chaque période, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. Après un pique-nique au parc Pasteur, les élèves ont découvert les collections du musée des beaux-arts et de l’hôtel Cabu, musée historique et archéologique. Grâce à des questionnaires et énigmes, ils ont plus particulièrement observé les œuvres et objets en lien avec l’Antiquité.

 

Exposé sur le thème du baiser dans les arts plastiques : Les Amants de René Magritte

En lien avec la séquence sur la poésie amoureuse, les élèves de Première ont été invités à réfléchir sur le thème du baiser en peinture et en sculpture.

Voici l’exposé de Teddy qui porte sur un tableau de René Magritte : « Les Amants ».

Pour faire défiler les diapositives, utilisez le curseur à droite de l’image.

Exposé Les Amants René Magritte.ppt

 

A table !

Dans le cadre de l’étude du « Festin chez Trimalcion », extrait du Satiricon de Pétrone, un groupe d’élèves de terminale a proposé un exposé sur la nourriture et les repas.

Voici le diaporama qu’elles ont réalisé comme support à leur présentation orale. (en format PDF)

Bon appétit !

nourritureetrepas

Rome contre Carthage

Dans le cadre d’une séquence sur les conflits entre Rome et Carthage, les élèves du groupe de seconde ont fait des recherches sur un aspect précis de ces trois guerres et ont rendu compte des informations trouvées sous des formes originales.

Vous trouverez joints quelques uns de ces travaux :

Le discours de Régulus devant le Sénat romain : prisonnier des Carthaginois, il devait rentrer à Rome pour négocier la paix ou un échange de prisonniers et revenir à Carthage si sa mission échouait. La tradition rapporte qu’il n’a pas vraiment tenu les propos attendus…

 

 

Une lettre et un témoignage de Publius Cornélius Scipion, un des grands généraux de la seconde guerre punique

LettredePubliusCornéliusScipionàsonfils

TémoignagedePubliusCornéliusScipion

Une émission de radio sur le légendaire Hannibal

Comment écrire une lettre à la manière d’Ovide ?

Afin d’écrire une lettre à la manière d’Ovide, il nous a fallu tout d’abord lire quelques unes de ses lettres, de façon à analyser ses méthodes d’écriture. Ensuite nous devions tenter d’utiliser le même vocabulaire que lui et commencer par rédiger quelques phrases qui pouvaient nous aider à structurer notre lettre. Il ne nous restait plus qu’à rédiger entièrement notre épître et en voici le résultat :

Théo

Exposition imaginaire sur l’esclavage dans l’Antiquité romaine

Les latinistes de seconde ont préparé la visite guidée d’une « exposition imaginaire » sur l’esclavage antique. Vous trouverez ci-dessous  le diaporama comportant les images ainsi que les commentaires enregistrés.

Il y a une ou deux erreurs de datation ou de prononciation qui n’ont pas pu être modifiées.